Non classé

Comment aimer son corps avec cette méthode originale et peu connue !

J’ai testé le shooting photo thérapeutique !

De même que notre dos a parfois besoin d’un bon massage (mmmmh…), notre estime de nous a également besoin de soutien de temps en temps ! Vous allez découvrir dans cet article, un super booster de confiance en soi : la photo-thérapie !

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais avant de me lancer dans la reprise en main de mes habitudes alimentaires, j’avais fait une liste de tout ce que je voudrais faire quand je serai mince. Du style : aller aux thermes, acheter des sous-vêtements sexy, faire un shooting photo, pouvoir à nouveau porter la robe rouge dans laquelle je ne rentre plus depuis longtemps, prendre un cours de maquillage…

Bref, il y a peu, j’ai repris cette liste et j’ai décidé de choisir une chose parmi toutes celles notées et de la faire… MAINTENANT ! Pourquoi toujours repousser son plaisir à plus tard ? Je refuse que mon bonheur soit dépendant de mon poids ! J’ai envie de me sentir heureuse et vivante aujourd’hui ! Je fais ma révolution bien-être ! 😄

Devant l’embarras du choix, je me suis laissée porter par les opportunités qui se présentaient à moi et justement, je suis tombée sur l’annonce d’une photographe, spécialisée dans la photographie de femmes qui proposaient une journée de shooting ayant pour thème “révéler la beauté des femmes, au naturel”. Ni une, ni deux, j’ai réservé une des deux places encore disponibles !

C’est comme cela que j’ai expérimenté, au cours d’une heure très agréable, comment la photo peut vraiment nous faire redécouvrir notre beauté, sans maquillage ni coiffure particulière et sans retouches !

Un shooting photo pour booster sa confiance en soi, réapprivoiser son corps et se trouver belle, on pourrait parler de shooting thérapeutique… Je ne peux que vous le conseiller ! Cela a été pour moi un moment marquant et riche qui m’a permis de me trouver belle et de m’aimer malgré mes complexes et si vous êtes comme moi, vous savez que cela n’a pas de prix ! ❤️

Dans cet article, je vous partage mon expérience et vous explique en détail en quoi consiste une séance photo thérapeutique et comment cela se passe, étape par étape. Mais avant tout, voici quelques précisions sémantiques !

Peut-on vraiment parler de thérapie ?

Plusieurs termes existent pour désigner ce genre de séances photo thérapeutiques et certaines de ces expressions recouvrent parfois d’autres concepts ! Une petite clarification s’impose !

Si vous tapez “photothérapie” dans google, vous allez peut-être tomber sur des articles parlant de l’utilisation de la lumière pour traiter la dépression saisonnière ou la jaunisse, on emploie également le terme de luminothérapie, mais ce n’est pas ce dont nous parlons ici ! 💡

On parle aussi de photo-thérapie ou de thérapie par la photo pour désigner toutes les activités encadrées par un psychothérapeute ou un art-thérapeute qui consistent à prendre soi-même des photos ou utiliser des photos (de soi ou autre) pour traduire son mal-être. Les personnes s’expriment par des photos au lieu de le faire avec des mots, comme lors d’une thérapie classique.

Dans le cas d’un shooting photo, c’est un peu différent. 📷 Ici, le photographe joue le rôle de miroir.  À travers son regard, son expérience et son sens de l’esthétique, il vous renvoie une image sublimée de vous-même.

La beauté est dans les yeux de celui qui la regarde”

Oscar Wilde

On ne peut pas vraiment parler de thérapie au sens classique du terme. Une séance photo thérapeutique ne peut en aucun cas remplacer une véritable thérapie, mais peut se révéler très bénéfique en complément d’un travail avec un psychothérapeute.

On peut néanmoins évoquer des effets thérapeutiques qui peuvent nous êtres profitables à tous, dans le sens où lors du shooting, nous allons devoir nous exposer au regard de l’autre et sortir de notre zone de confort. Cette prise de risque, effectuée dans un cadre bienveillant, aura un effet positif sur notre confiance en nous. D’autre part, confrontées aux clichés, nous pouvons changer de regard sur nous en prenant conscience de notre potentiel, de notre beauté et de notre charisme. Nous pouvons par la suite avoir recours à ces images à chaque fois que nous aurons besoin de retrouver ces sensations. 😊

Voyons maintenant comment une séance se passe.

Quel est le principe ?

C’est tout simple ! Vous êtes une femme complexée, insatisfaite par votre physique, vous manquez de confiance en vous. Le temps d’une journée, vous confiez votre image à un photographe expérimenté, qui saura vous mettre en valeur et révéler votre beauté avec un cliché que vous serez ensuite fière de regarder et de montrer !

Ce genre de shooting sera donc bénéfique pour toutes celles qui veulent booster leur confiance en elle, redécouvrir leur beauté, prendre du temps pour elles et se faire plaisir.

Il peut même accompagner certaines périodes de la vie spécifiques où le corps de la femme est fortement soumis au changement : après une grossesse, une maladie… Cela peut vraiment aider à accepter son corps. Dans certains services d’oncologie, des programmes de photothérapie sont mis en place afin d’améliorer l’image corporelle des patientes atteintes du cancer du sein.

Comment ça se passe ?

Généralement la rencontre commence par un temps d’échange entre vous et le photographe. Lors de mon shooting, nous avons bu un café ensemble et cela nous a permis d’évoquer mon parcours, parler de mes attentes et de mes doutes ainsi que de faire connaissance. C’est seulement après vous avoir mise à l’aise que le photographe commencera le shooting.

Au début, il vous donnera quelques conseils de “pro” pour savoir comment placer votre tête, quelles postures adopter… Et comme vous n’avez pas l’habitude, il vous rappellera ces conseils tout au long du shooting. Pour ce qui est du décor ou des postures, cela dépendra des photographes. Dans tous les cas, vous serez guidée à chaque étape et mise à l’aise ! Alors n’oubliez pas le plus important : souriez !!!!

À la fin, il y aura un temps d’échange où vous pourrez exprimer comment vous avez vécu cette expérience et regarder les clichés avec le photographe. Le nombre de clichés que vous pourrez récupérer et sous quelle forme (format numérique ou imprimé) est propre à chaque photographe. Clarifiez cela avec lui au moment de prendre le rendez-vous.

Après cela, vous serez fière de vous et vous repartirez toute légère !

Comment prolonger les effets de la séance photo ?

Pour profiter longtemps de ces effets, rien ne vous empêche d’afficher cette photo sur votre miroir, pour vous rappeler à quel point vous pouvez être belle et balayer d’un coup votre tendance à l’auto-critique !

Gardez cette photo dans un fichier spécial ou bien encadrez-là pour y avoir facilement accès à chaque fois que vous aurez besoin d’une petite dose de confiance en vous !

Apprêtée ou au naturel ?

Devez-vous vous habiller, coiffer et maquiller spécialement pour l’occasion ?  Je dirais que c’est un choix qui vous revient.

Pour ma part, j’ai fait le choix du naturel, en étant coiffée et maquillée comme tous les jours (enfin, les jours où je me maquille !😉) et vêtue d’un simple T-shirt (mais avec une super inscription !). Mais si vous vous sentez plus à l’aise dans un style plus sophistiqué, c’est tout à fait possible. Discutez-en avec le photographe au moment de la prise de rendez-vous. C’est votre moment à vous, c’est à vous de décider au final !

Dans tous les cas il s’agira bien de vous. Le photographe peut faire des retouches de lumière ou de cadrage, mettre un filtre en noir et blanc, mais il ne retouchera pas votre corps (non, non, même pas cette petite ride au milieu du front…je vous vois venir !😉).

A qui s’adresser ?

Le choix du photographe est important, voici quelques points à considérer :

  • Posez-vous tout d’abord la question : avec qui vous sentez-vous la plus à l’aise : un ou une photographe ou bien cela vous est-il égal ?
  • Si vous voulez vraiment que ce shooting vous soit bénéfique, choisissez un photographe qui a de l’expérience avec ce genre de shooting “thérapeutique” et qui saura vous mettre à l’aise. Certains ont suivi des formations spécifiquement pour cela.
  • Prenez le temps de bien lire leur site internet, certains proposent même des formules spéciales “photographie thérapeutique”.
  • Lisez aussi les avis des personnes ayant déjà fait appel à leurs services.
  • N’hésitez pas à mettre cartes sur table et à parler de vos doutes et complexes. Pour ma part, j’ai tout de suite expliqué à la photographe que c’était nouveau pour moi, que je ne me sentais pas à l’aise devant la caméra et que j’étais complexée par certaines cicatrices.
  • Le prix pouvant varier d’un prestataire à un autre, choisissez un budget que vous estimez “acceptable”.
  • Il n’y a pas vraiment de consensus sur le terme à adopter pour désigner ces shootings thérapeutiques, lorsque vous chercherez un photographe, utilisez différentes expressions dans votre moteur de recherche : “photo-thérapie, “photothérapie”, “shooting photo thérapeutique”, “photographie thérapeutique”, “photographie thérapie”, “séance photo confiance en soi”…

Désormais que nous avons vu comment se passe une séance de photothérapie et quels en sont les bénéfices, passons en revue les objections courantes.

Je ne suis pas photogénique !

C’est une croyance limitante, soyez-en sûre ! Être non photogénique, ça n’existe pas ! Avec quelques astuces simples et les bonnes postures, chaque femme est photogénique ! C’est le rôle du photographe de vous le montrer.

Je ne suis pas à l’aise devant la caméra !

Je pense que c’est le cas de la majorité d’entre nous, et tout peut s’arranger avec le bon photographe !

Dans le cabinet dans lequel je travaillais il y a quelques années, tous les employés devaient faire une photo pour mettre sur notre site internet. Pour réaliser ce portrait un photographe professionnel avait été embauché. Ce shooting a été pour moi un très mauvais souvenir. Le photographe était stressé, il n’a rien fait pour me mettre à l’aise, il m’a demandé de ne pas sourire pour que ça fasse “plus professionnel”, il n’arrêtait pas de râler contre mes cheveux qui frisottaient et qui allaient lui demander un gros travail de retouche (je frisotte si je veux d’abord !). Pour une première expérience de shooting photo, on peut mieux faire ! Résultat, je n’ai trouvé aucune photo réussie, j’avais l’air coincée et je ne me reconnaissais pas sur ces clichés !

Lors du second shooting, tout était différent ! La photographe m’a guidée à chaque instant avec empathie et bienveillance. J’ai senti qu’elle avait l’habitude d’accompagner des “débutantes” ! Elle a adopté elle-même chaque posture que je devais ensuite reproduire, comme des positions de yoga. Elle ne m’a pas tenu la main, mais presque ! Je n’ai pas vu le temps passé et j’ai passé un moment très agréable !

Alors, ne vous inquiétez pas, c’est le rôle du photographe de vous mettre à l’aise ! D’où l’importance de bien le choisir !

Voilà mes belles ! J’espère qu’au terme de cet article, vous aurez découvert avec délice ce qu’est une séance photo thérapeutique et que cela vous aura donné envie de vous jeter à l’eau et d’essayer !

Votre expérience m’intéresse ! Dites-moi dans les commentaires : connaissiez-vous la photothérapie ? Avez-vous déjà essayé ? Comment cela s’est-il passé pour vous ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *